Vous êtes ici : Le dossiers du Mag de la Maison > Construire > Comment faire une extension de sa maison à la verticale ?

Comment faire une extension de sa maison à la verticale ?

À défaut d'avoir des mètres carrés supplémentaires disponibles au sol pour l’agrandissement de son logement, on n’a pas d’autres choix, que de programmer des travaux d’extension à la verticale, si l’on veut augmenter sa surface habitable. Dans cet article, trouvez toutes les informations nécessaires pour envisager la surélévation d’une maison.

Comment faire une extension de sa maison à la verticale ?

Avez-vous déjà pensé à une surélévation ?

Il est vrai qu’être propriétaire d’un petit pavillon en centre-ville peut présenter de nombreux avantages : un quartier bien desservi par les réseaux de transport en commun, une contiguïté avec les services de proximité, commerces et établissements scolaires.

Le seul inconvénient ? On habite souvent dans des maisons mitoyennes à celles de nos voisins. Les propriétaires sont alors limités en surface, empêchant ainsi tout projet d’extension à l’horizontale. Et cela, sans encore tenir compte des travaux d’agrandissement qui ne sont pas cautionnés par les Plans Locaux d'Urbanisme, particulièrement pour les biens immobiliers localisés dans les centres urbains.

Fort heureusement, dans certains cas, la surélévation du toit est encore envisageable pour gagner ainsi de précieux mètres carrés en hauteur, sans nécessiter de déménager dans une maison plus grande.

S’assurer de la faisabilité du projet de surélévation

Cependant, il est à noter que de nombreuses conditions seront à remplir pour qu’une surélévation d’une maison soit possible. Et la première chose à faire est de vérifier la solidité des murs porteurs, puisque ce sont ces derniers qui devront supporter les lourdes charges supplémentaires liées à la création des nouvelles pièces.

D’ailleurs, cette évaluation est une responsabilité qui ne pourra être confiée qu’à un professionnel du bâtiment. Autrement, les propriétaires devront faire face à des risques de déformation du bâtiment, voire même plus grave à son écroulement. Ainsi, en faisant appel à un architecte par exemple, ce dernier pourra ainsi déterminer si les fondations et les murs porteurs sont assez solides et dans le cas contraire, préconiser la mise en place de poutres supplémentaires.

Toujours dans cette optique, il se peut également qu’une consolidation de la structure au sol soit fortement indiquée. Ce sont, rappelons le, des décisions très techniques qui ne peuvent-être prises que par des professionnels. C’est pourquoi il ne faut surtout pas réaliser soi-même la surélévation de sa maison, à moins d’être un vrai professionnel du bâtiment.

Surélever sa maison : comment ça marche ?

Surélever sa maison est toujours synonyme de travaux lourds, puisque la toiture et la charpente existantes doivent être enlevées, pour que la pose des nouveaux murs et du plancher soient possibles. Demeurer sur les lieux reste donc potentiellement dangereux, tant pour les passants et les voisins, que pour la maisonnée. D’où la nécessité de mettre bien en vue son permis de construire (qui de toute façon est obligatoire).

Par ailleurs, pour assurer la sécurité des propriétaires, l’idéal est que ces derniers déménagent provisoirement de leurs logements le temps des travaux.

Maintenant, concernant la sélection du matériau, le propriétaire choisit généralement le même que celui du bâti. Toutefois, pour alléger la structure, ou par souci d’esthétisme, l’ossature en bois est une excellente alternative, de par sa légèreté, mais surtout aussi grâce au cachet authentique que ce matériau peut insuffler à la construction.

Enfin, l’autre élément important à ne pas négliger est l’isolation du ou des pièces nouvellement construites. L’écueil régulièrement rencontré dans l’extension verticale est l’existence de pont thermique entre l’ancienne et la nouvelle construction. Souvent, c’est l’isolation par l’extérieur qui est alors recommandée.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : tBVhim

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture ...