Vous êtes ici : Le dossiers du Mag de la Maison > Rénover > Petit dossier sur la chaudière à gaz

Petit dossier sur la chaudière à gaz

Comme le gaz est la source d'énergie préférée des Français pour alimenter leur système de chauffage, voici un article qui sera entièrement consacré à ce type de chauffage, suite à celui consacré aux chaudières à fioul.

Petit dossier sur la chaudière à gaz

Vous disposez déjà d'un chauffage à gaz

Votre mode de chauffage fonctionne avec le gaz depuis longtemps déjà ? Vous n'ignorez sans doute pas l'importance des entretiens annuels. D'ailleurs, c'est maintenant devenu une obligation pour les propriétaires. Et dans le cas où le bien immobilier est en location, ce sont les occupants de la maison qui prendront en charge toutes les dépenses liées à l'entretien du chauffage, sauf à de rares exceptions dans lesquelles des dispositions contraires ont été prises dans le contrat de bail.

Pour les appartements en immeuble, cette tâche revient aux syndics des copropriétaires, exceptés pour les chaudières à usage individuel. Nous seulement, ce contrôle limite les accidents domestiques liés à ce type de chauffage, mais ce geste assure une durée de vie plus longue à l'équipement. D'ailleurs, ne pas s'y plier, c'est s'exposer à des amendes. Et cela, sans parler des dangers liés à une chaudière en mauvais état. Raison de plus pour prendre très au sérieux l'entretien d'une chaudière à gaz.

Le risque le plus important est que ce type de chauffage défaillant dégage du monoxyde de carbone, un gaz mortel tant inodore qu'incolore et donc tout simplement indétectable par l'odorat humain. Si vous envisagez très prochainement de changer de prestataire de service, je vous conseille de faire appel à Veolia Habitat Services. Cette société est particulièrement réputée pour son professionnalisme et pour son savoir-faire. De plus, les compétences de l'enseigne ne se résument pas seulement à l'entretien ou à l'installation des chauffages, mais s'étendent également aux dépannages de plomberie ou d'électricité.

Vous désirez équiper votre logement d'une chaudière à gaz

Deux solutions sont proposées aux propriétaires désirant troquer leur vieux mode de chauffage, contre un système fonctionnant au gaz. La première éventualité est sans doute la plus facile à mettre en œuvre : elle consiste à se connecter directement à un réseau de gaz. Opter pour cette solution, c'est s'affranchir des soucis d'approvisionnement et du stress de rupture de la bouteille.

La deuxième possibilité est d'orienter son choix vers une alimentation via une citerne de gaz. Prudence est de mise cependant, car l'installation d'un tel équipement en extérieur doit respecter de nombreuses règles de sécurité. Pour une citerne aérienne par exemple, son emplacement doit être, au minimum, à trois mètres des lieux d'habitation, de toutes les ouvertures du bâtiment, ainsi que des propriétés et des voies publiques.

Autrement, pour les citernes enterrées en intérieur, la distance minimale à observer est de 1,5 mètre. Par ailleurs, peu importe son lieu d'entreposage, un périmètre de sécurité de 60 centimètres doit-être observé autour du réservoir. Il y est donc d'interdit d'y stocker à proximité des matières inflammables et des combustibles. Enfin, parmi les chaudières à gaz disponibles sur le marché, celles à condensation sont les moins gourmandes en énergie d'où leurs prix légèrement élevés par rapport aux autres modèlent, mais l'investissement vaut cependant largement le coup puisqu'elles offrent un crédit d'impôt substantiel.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : iU4BAv

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture ...