Vous êtes ici : Le dossiers du Mag de la Maison > Bricoler > L’entretien de la piscine : les gestes à faire !

L’entretien de la piscine : les gestes à faire !

Difficile de ne pas accorder de l’importance à l’entretien de l’eau d’une piscine, surtout si des enfants y nagent régulièrement. C’est tout simplement indispensable pour disposer d’une eau de baignade saine. Laissez-vous guider.

L’entretien de la piscine : les gestes à faire !

La qualité de l’eau

N’est-ce pas très agréable de profiter d’un plan d’eau chez soi ? Mais ce moment de plaisir et de détente peut vite se transformer en cauchemar lorsque l’eau est trouble et les parois de la structure sont glissantes. La raison ? Constamment en contact avec les polluants comme le pollen, les feuilles mortes et la poussière, l’équilibre de l’eau d’une piscine enterrée est vite perturbé. Ajoutez à cela également les impuretés provenant directement des baigneurs pour ne citer que la salive, la sueur ou encore les produits solaires.

Néanmoins, l’avantage de posséder un bassin à domicile est d’avoir l’opportunité de contrôler la qualité de son eau. Et disposer d’un espace aquatique à la fois sain et propre est tout à fait possible. J’en ai fait l’expérience l’été dernier et je compte faire pareil cette année. Mon secret ? Dès l’installation même du bassin, j’ai investi dans système de filtration très performant. La règle d’or est de régler la durée de la filtration, par rapport à la température de l’eau.

Par la suite, à l’aide de bandelettes, je contrôle régulièrement le taux de pH de l’eau de ma piscine. L’on peut facilement trouver ces testeurs en vente libre chez les piscinistes. De plus, c’est très facile d’usage même pour les personnes qui ne s’y connaissent pas grand chose sur le sujet. Il suffit de comparer la couleur de la bandelette réactive à l’échelle colorimétrique pour connaître la qualité de son eau. L’idéal serait donc une teneur en pH entre 7 et 7,4.

Les gestes à faire

Pour ma part, au fil des années, j’ai vite appris à détecter les anormalités de l’eau de mon bassin. C’est d’ailleurs très facile puisque je me fie à sa couleur. Ainsi, si l’eau de baignade est trouble, verdâtre ou devenue brune, n’utilisez pas le bassin avant que cette dernière ne trouve sa limpidité. Dans ce cas de figure, il serait judicieux de faire appel à un professionnel.

Autrement, en haute saison, un bassin de nage a régulièrement besoin d’un entretien. Je programme un nettoyage de la piscine une fois par semaine au minimum. Nombreux moyens sont ainsi laissés à disposition pour l’accomplissement de cette tâche. Seulement, pour gagner en efficacité et en rapidité, je préfère faire appel à un robot piscine. Vous avez le choix entre l’hydraulique, l’électrique et le pulseur. J’ai opté pour le modèle électrique.

Par ailleurs, je n’oublie jamais de vider le panier du skimmer. Pour cause, les déchets et résidus limite l’efficacité de la pompe piscine voire même entraîné des pannes. Je fais de même également avec le préfiltre de la pompe. Enfin, chaque matin, avant le début des séances de baignade, je consacre un peu de mon temps au nettoyage à grande eau de la plage du bassin. Et la chose à ne surtout pas faire est de se balader avec les chaussures sur les abords de la piscine.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : AVqzQU

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture ...